Poésie

Je rencontre, j’écoute, j’enregistre, j’échange,  j’écris pour retranscrire la sincérité, pour capter les souvenirs des émotions, des petits rien propre à chacun, qui m’ont bouleversé l’espace d’un instant.

Histoires d’amour, de rencontres; de vêtements, de musique, je puise dans les témoignages  pour donner à écouter et à lire les nouvelles des mondes intérieures à travers textes poétiques, création sonores, portraits, interview.

Ma démarche est traversée par la poésie, lieu de l’intime, pour saupoudrer nos quotidiens de légèreté, de fantaisie et de profondeurs.

Je m’intéresse à celles et ceux qui vibrent passionnément et résistent à la morosité par la création, par la générosité, par l’amour.

Ci-dessous, la liste, non exhaustive des projets de poésie auxquels je participe ou suis investie.
Chacun de ces projets peut se dupliquer sous une autre forme et peut faire l’objet d’une prestation personnalisée dans le cadre d’évènements, de festivals, d’animation.

 
 

 Parce que la sincérité est notre seul étendard,
la poésie est notre arme de prédilection pour faire entendre nos voix.

Les Bouches Grandes Ouvertes est un collectif de poètesses, slameuses composé de Cécilia Izar, Yuna Tourmen, Nina Helleboid.
Nous proposons une performance poétique de 45 minutes, dans laquelle nous donnons de la voix et un corps à nos textes sur scène.

Pour nous, la poésie est le lieu de l’intime, c’est ainsi qu’à travers nos textes, nous abordons des sujets souvent tus et qui pourtant nous traversent toutes. Les violences structurelles et sociétales impactent, formatent, et parfois prennent racine ou grandissent dans nos intimités. Les situations de violence que subissent les femmes se jouent au-delà de la rue et du travail, elles sont présentes derrière des portes fermées d’une maison, d’un quotidien, d’un couple, souvent gardés secret.

C’est dans l’écho d’une histoire, que nous avons nous-mêmes réalisées qu’une situation qui nous semblait personnelle, était injuste et répétitive. C’est dans les histoires de femmes qui se sont relevées, qui ont réussi à s’extirper de situations violentes que nous avons puisé le courage de dessiner d’autres contours à nos vies.

À notre tour, nous souhaitons faire entendre nos voix à travers la poésie pour toucher au cœur directement, sans injonctions, avec légèreté et profondeur

Collectif Poésie à l'oreilleOffrir des poèmes qui seront interprétés au téléphone par leurs auteur.ice.s

Le collectif de poètes.sse.s  nantais.es Poésie à l’oreille, interpréte un de leurs poèmes, par téléphone à celles et ceux qui achètent les poèmes décrits dans ce lien pour les offrir ou se les offrir.

Poésie à l’oreille est une initative périodique. Nous proposons des collections de poèmes selons des thématiques de saison.

Toutes les informations sont sur notre site et notre page Facebook.

La presse en parle :
L’interview pour Nantes et Vous TV

           Back Room poétique
pour se faire chuchoter des poèmes dans le noir

Vous avez toujours rêvé d’aller dans une backroom ?
Nous réalisons votre rêve en organisant des backrooms poétiques.
Dans une backroom poétique, il y a toujours une bouche, un orifice, un rideau et des frissons.
Et les poète.sse.s murmurent des poèmes dans des objets farfelus et bidouillés qu’une seule oreille à la fois appréciera.

Nina Helleboid - Rédactrice · journaliste indépendante