loading

Nina Helleboid

Journaliste indépendante

Yolo, l’émission dédiée aux acteur.ice.s de la poésie

YoLo, l'émission consacrée aux acteur.ice.s de la poésie en loire atlantique
Dans Yolo, je fais découvrir les parcours singuliers de de celles et ceux qui se sont dit un jour « Yolo je vais vivre de la poésie ».
Qu’iel soit professionnel, amateur, issu d’une institution, d’une asso, j’interroge tous les passionné.e.s qui font vivre la poésie aujourd’hui  dans toutes ses formes, aussi hybrides soient-elles et notamment les formes orales.
Yolo est diffusée en ligne sur le média local Nantes Et Vous TV.
"Le but ultime de cette librairie est de n'avoir que des classements loufoques"

Maison Marguerite est une librairie indépendante nantaise peu ordinaire. Clara y classe ses livres dans des catégories drôles et décalées pour éveiller la curiosité de ses clients.
Férue de poésie Clara organise tous les jeudis soirs des nocturnes de poésie où tout à chacun.e est invité à partager son texte ou celui d’un.e auteur pour partager un bon moment. Les détails dans l’interview vidéo.

"Le travail de conteur doit passer par la dramaturgie, la structure, la psychologie des profondeurs que le conte possède"

Dans cet entretien le conteur Pierre Desvigne nous livre les secrets du travail de conteur à travers son parcours singulier.

Référence :
Le site de la compagnie de Pierre Desvigne, la Cie Le cailloux.

"Avec les arts du récit, on peut raconter n'importe où"

Trafiquante de fables anciennes, enquêtrice de poésie, raconteuse d’histoires, actrice, conteuse, Anne-Gaël revient sur son parcours singulier. Elle nous livre comment elle est devenue conteuse et l’engouement actuel pour la culture orale.
Avec sa compagnie La Lune Rousse, elle a crée la « Bête de scène » un bolide grenouille qui se transforme en scène lorsqu’il ouvre la gueule et permet d’aller à la rencontre du public.

Regarder la vidéo de l’interview.
Les références citées dans la vidéo :
Histoire vécues, histoire rêvées, le quartier de Bellevue raconté par les habitants.
Le podcast dédié aux conteurs et conteuses « C’est pas pour dire »

"Pour moi la différence entre poésie et slam, c'est que le slam s'adresse à un public présent, c'est une poésie pour l'oral."

Nicolas revient sur les particularités du slam, sa différence avec la poésie et les coulisses des tournois de slam. Nicolas rentre en poésie et en écriture par une correspondance épistolaire au lycée.
10 ans plus tard, il découvre le slam et aujourd’hui plus qu’un loisir c’est  devenu son métier.
Il nous raconte comment il en a fait son travail après 20 ans passé en entreprise.

Regarder l’interview
Le site d‘Ogma Oralité pour participer ou commander des ateliers slam.
La page des Lapins à plumes, association de slam nantaise

"La poésie actuelle s'est défaite de la contrainte. Aujourd'hui sa caractéristique majeure c'est la liberté d'expression, dans le contenu et dans la forme."

Paul de Brancion lie science et poésie, en invitant chercheurs et poètes à croiser leur regard sur un même thème environnemental dans le festival des Rendez-vous du bois Chevalier. Paul nous détaille la richesse de cet événement dans lequel scientifiques, poètes, et enfants livrent leur regard sur un thème, cette année « entre chien et loup ». Paul nous livre dans cet interview ses secrets de l’écriture poétique pour la jeunesse.

Regarder l’interview
Les oeuvres et l’actualité de Paul de Brancion

"En tant que compositeur, ce qui m'intéresse est le croisement entre musique et littérature."

Guillaume Hazebrouck revient sur son travail de compositeur où il met notamment en musique la poésie. Dans son dernier album, Guillaume Hazebrouck a mis en musique les poèmes de Léon Gontran Damas interprété par Nina Kibuanda dans leur collectif Pigments and The Clarinet Choir.  Dans notre interview vidéo, il revient en détail sur la naissance et la réalisation de cet album « Leon Gontran Damas a Call & Response « 
Regarder la vidéo.

"La maison de la poésie est pensée comme un lieu de vie, une maison dédiée aux auteurs et au public pour rencontrer des poètes bien vivants qui ont à coeur d'échanger avec le public."

Magali Brazil revient sur l’évolution de la maison de la poésie de Nantes, depuis son arrivée dans l’institution il y a 12 ans jusqu’aux grands travaux à venir.
En 2025, la maison de la poésie deviendra un véritable lieu de vie : café, bibliothèque agrandie, résidence d’auteur.ice.s rémunérés, ateliers, évènements, rencontres, Magali Brazil nous détaille la transformation à venir de la maison de la poésie.
Regarder l’interview.
Les références :
La programmation culturelle de la maison de la poésie de Nantes.

"La poésie est une littérature extrêmement ouverte avec énormément de liberté dans l'écriture."

En 2008, Catherine Tourné fonde la maison d’édition Lanskine dédiée à la littérature et la poésie contemporaine d’auteur.ice.s français et étrangers.
Catherine Tourné revient sur son parcours et son travail d’éditrice, sur ses choix en tant qu’éditrice, et la particularité de la poésie pour enfant. Elle nous parle de ses coups de coeur et des prochains livres à sortir de sa maison d’édition.

Regarder l’interview
Le site des éditions Lanskine

"Ma pierre à l'édifice de la transmission de la poésie c'est d'accompagner les jeunes adultes à retrouver le plaisir de lire des textes poétiques, d'en retrouver la beauté pour les transmettre à leur tour."

Marie Blain Pinel est enseignante et responsable du master métier de l’enseignement et de la formation à l’université de Nantes. Elle revient sur ce qui l’anime : la transmission de la posture de l’enseignement poétique, notamment auprès des professeurs des écoles. Marie nous livre comment elle transmet le gout de la poésie à travers la lecture orale, l’émotion et le plaisir.

Regarder l’interview
La page dédiée au projet Souffle et poésie sur la transmission de la poésie.

"Si ce que j'écris là, j'aimerai le lire mais ne le trouve pas alors c'est à ce moment que je me sens prêt pour la publication."

Axel Sourisseau est auteur et poète il revient sur la place qu’occupe la poésie et l’écriture dans sa vie. Il livre ses conseils pour faire de la place à l’écriture malgré les contingences matérielles d’avoir une autre activité professionnelle en parallèle. Axel revient sur sa carrière naissante, ponctuée de prix littéraires et nous confie ce que cela a changé ou pas pour lui.

Regarder l’interview

Les oeuvres d’Axel Sourisseau

Nina Helleboid - Chroniqueuse · journaliste indépendante